Hanane KIRANE

Contenu - Menu - S'identifier - S'inscrire - Contact


Les licences professionnelles

Mots-clés : , , ,

La réforme LMD, qui vise à harmoniser les niveaux des diplômes européens et à faire du bac +3 la nouvelle référence en matière d'études courtes, rend très intéressante la possibilité de compléter une formation Bac +2 (BTS, DEUG, DUT, …) par une licence professionnelle.

La licence professionnelle offre aux étudiants titulaires d'un BTS ou d'un DUT un cursus adapté aux exigences du marché du travail en Europe ainsi qu'à la demande de nouvelles qualifications, entre le niveau Technicien supérieur (bac +2) et le niveau Cadre supérieur (bac +4 ou +5). La sélection s'effectue sur dossier et comporte généralement un entretien.

Accessible dans les universités ainsi que dans les établissements privés, la licence professionnelle couvre tous les domaines et fait la part belle aux formations commerciales (achats, marketing, commerce électronique, négociation, distribution,export, …). Il existe plus de 2 000 licences professionnelles regroupées dans 46 dénominations nationales. Les domaines les plus plébiscités sont le Commerce et la Distribution (1 étudiant sur 3) suivi par la Communication (1 sur 5) et la Production (1 sur 10).

Elle se prépare en un an et s'articule autour d'enseignements théoriques et pratiques et d'un stage en milieu professionnel (entre 12 et 16 semaines). Une grande partie des enseignements est dispensée par des professionnels qui participent à part entière à la formation. Le but est clair : préparer les étudiants à être immédiatement opérationnels dans des postes bien définis. 

Un étudiant en licence professionnelle sur deux est titulaire d'un BTS. Les titulaires de DUT représentent quant à eux 30 % des effectifs, très loin devant les DEUG (5 % des effectifs).

Le taux de réussite en licence professionnelle bénéficie d'un effet d'« écrémage », car seuls les étudiants ayant déjà validé un diplôme du premier cycle sont acceptés, et atteint presque les 85% ! Autant dire que vous serez dans une ambiance sérieuse, loin de la décontraction de l'université, et que vous n'aurez à faire qu'à des étudiants motivés.

Les poursuites d'études après une licence professionnelle sont rares (son objectif est au contraire de faciliter l'entrée des étudiants sur le marché de l'emploi) mais pas impossibles. Vous pouvez très bien intégrer une école de commerce ou poursuivre vos études à l'université, vers une MSG ou une MST par exemple (les cursus classiques, trop théoriques, sont à éviter).

Quelle que soit votre formation, vous êtes en droit de demander aux établissements que vous souhaitez intégrer le temps moyend'accès à un emploi et les niveaux de rémunération proposés à la sortie. Un niveau bac +3 vous permet la plupart du temps d'obtenir des rémunérations plus avantageuses lors de votre premier emploi. C'est également la possibilité d'obtenir une double compétence,très appréciée des recruteurs, ou de vous spécialiser dans un domaine particulier.

Source: www.planete-stg.com


Mots-clés : , , ,

Ecrit par Hanane le Lundi 17 Mars 2008, 21:25 dans "Licence Professionnelle GRC et E-commerce" Lu 2007 fois. Version imprimable

- Répondre à cet article -